Chronique d’un casse annoncé

On pourrait s’étonner du mutisme d’un passionné de boxe anglaise, de surcroît blogueur occasionnel à tendance graphomane, à l’approche du combat programmé samedi entre Floyd Mayweather Jr et le double champion du monde de MMA Connor McGregor.

Alors voilà, moi aussi, j’en aurai parlé : en dehors du scénario bien improbable qui verrait Mayweather faire fi de toute prudence et pâtir d’une érosion nette de ses moyens physiques, il prendra 2 rounds pour analyser son homme, puis le démantèlera méthodiquement, avec la rigueur et la délectation du médecin légiste s’affairant sur la dépouille de l’amant de sa femme.

McGregor arrêtera dans le troisième quart du combat, soit sur injonction de l’arbitre, soit de son propre chef, lassé de la cadence de métronome sur laquelle droites et gauches s’abattront sur la bouche qu’il a si grande, tandis que lui-même brassera sans cesse plus d’air du bout de ses gants.

Floyd rendra un hommage poli au vaincu du jour, comme à son habitude. McGregor valorisera quant à lui sa performance et défiera Mayweather pour une revanche en combat libre dont il saura pertinemment qu’elle n’aura jamais lieu.

Puis, pendant que leurs fans débattront ad nauseam de ce que cette farce aura prouvé ou non, ils rigoleront à s’en faire péter la sous-ventrière en allant déposer sur leurs comptes en banque respectifs plus de 300 millions de dollars en cumulé.

Sinon, les combats proposés en sous-carte peuvent valoir le coup d’oeil. Gervonta Davis est sans doute un futur cador, des super-plumes aux welters, comme son mentor et promoteur Money Mayweather.

Tiens, à part ça : pour de la boxe garantie 100% sans bullshit, rendez-vous le 9 septembre au soir pour un superbe brelan de combats engageant les meilleurs super-mouches de la planète, puis le 16 pour une explication aux puissantes effluves de poudre à canon entre les moyens Gennady Golovkin et Saul Alvarez.

Ça gagnera beaucoup moins, et ça donnera beaucoup plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− un = 7

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>