Live at Wembley Stadium : Moi et mes 80.000 gars sûrs

Cous de bouledogues posés sur des épaules d’enclumes et des torses de barriques, engoncés dans des chemises de designers et des vestes en tweed cintrées au-delà du raisonnable, cheveux tondus de la nuque jusqu’en haut des tempes, et structurés au-delà … Lire la suite